Le ministère de l’Environnement et l’ADEME présentent le 6 juin 2016 les résultats de la campagne 2015 de l’Observatoire permanent de l’amélioration énergétique du logement (OPEN). Cet outil d’observation à l’échelle de la France, permet d’évaluer le nombre et type de rénovations énergétiques dans les logements privés (hors travaux de copropriété) ainsi que l’effet de levier de diverses politiques publiques sur le territoire national.

Les chiffres-clés de la campagne OPEN 2015 :

 

  • plus de 3,5 millions de rénovations de logements achevées en 2014, dont 288 000 rénovations performantes ou très performantes. Cette montée en puissance montre que l’objectif de rénover 500 000 logements par an d’ici 2017, fixé par le président de la République dans le cadre du Plan de rénovation énergétique de l’habitat, est atteignable. Cet objectif est réaffirmé par la loi de transition énergétique pour la croissance verte, qui a significativement renforcé les outils et moyens relatifs à la rénovation énergétique du parc de logements ;
  • ces rénovations représentent une dépense totale de près de 35 milliards d’euros ;
  • la dépense moyenne par ménage s’élève à près de 10 000 €, mais les aides financières ont permis de diminuer la facture des travaux de rénovation des ménages de 17 % en moyenne (soit d’environ 1 700 €) ;
  • les travaux sur les fenêtres sont les plus fréquents, mais ceux sur la toiture et/ou les combles génèrent la dépense totale la plus importante.
  • A noter le développement des isolants végétaux biosourcés + 40% en 4 ans soit 18 millions de m2