Qui sont nos contacts privilégiés aujourd’hui en tant qu’agence de relations presse ? Qu’attendent de nous nos clients ? Deux questions essentielles, voire existentielles, qui font notre quotidien dans la pratique de nos métiers. Les frontières tombent et les relations presse sont un territoire en perpétuel mouvement qui doit pénétrer de nouveaux réseaux et s’adapter à de nouveaux codes.

Les journalistes sont, et restent, nos premiers interlocuteurs pour médiatiser l’actualité de nos clients mais ils ne sont plus seuls à informer. Les réseaux sociaux ont pris toute leur dimension et sont devenus des médias particulièrement influents ; de nombreuses études en témoignent. Alors les stratégies d’informations que nous proposons doivent être revues, adaptées et souvent corrigées pour rester performantes et répondre aux enjeux stratégiques actuels. Nos clients veulent que l’information sur leur actualité soit diffusée le plus largement possible et de façon la plus maitrisée possible. Mais la fracture internet, celle des réseaux sociaux, doit impliquer des remises en causes de nos process habituels.

Internet représente un fabuleux vecteur de communication et de lien : sites web, blogs, forums, réseaux sociaux, plateformes vidéo… autant de moyens de prendre la parole sur une marque ou une organisation, que l’on soit journaliste, bloggeur ou tout simplement consommateur. Les moyens d’expression sont multicanaux, générant un bruit médiatique difficile à appréhender, mais qui revêt une importance majeure pour l’image d’une marque ou d’un produit. Mettre en place une démarche d’e-reputation, c’est pouvoir réagir en temps réel, maintenir le dialogue avec ses consommateurs. C’est l’un des piliers essentiels des stratégies d’information. Il est nécessaire de maintenir le lien avec le consommateur qui attend désormais des marques et des organisations une relation de plus en plus étroite, personnalisée.