solution-domotique-maison-intelligenteLa domotique et les objets connectés se sont désormais fait une place dans la vie des  français qui ne cessent de s’équiper en matière de nouvelles technologies. La maison est désormais le nouveau terrain de choix pour les industriels, d’autant que nous sommes à un véritable tournant concernant la question de l’écologie et la nécessité de tous à agir à son niveau  pour consommer de manière plus responsable.

Plus de 60% des français aimeraient intégrer davantage de solutions domotiques et d’équipements connectés à leur domicile, pour 2 raisons principales : la sécurisation de la maison et les gains énergétiques réalisables.

Retour sur le pilotage des volets à distance, qui retient l’intérêt de 62.51% des français*.

Les programmes de domotique spécialisés dans les volets, stores ou encore portes de garages, regroupent un large choix d’automatismes qui s’adaptent parfaitement à l’installation existante mais aussi aux envies et besoins du consommateur.

Certaines technologies permettent une communication avec d’autres éléments tels que l’éclairage, l’alarme ou encore le chauffage afin de renforcer l’aspect sécuritaire mais surtout les économies d’énergie. Il est ainsi possible de :
– Simuler une présence durant les vacances en programmant les ouvertures et fermetures
– Enregistrer des habitudes de vies afin de limiter la consommation d’une climatisation durant les chaudes journées et du chauffage l’hiver
Bien qu’il s’agisse d’un investissement, les français ne craignent pas de casser leur tirelire pour équiper la maison. Les français ont donc clairement intégré l’utilité de la domotique pour améliorer leur confort, qu’il soit thermique (63% des répondants), mais aussi confort au quotidien, puisque 60% des personnes interrogées estiment aujourd’hui que les objets connectés leur simplifient la vie (contre 48% en 2014).
Aujourd’hui encore, seule la question du piratage –pour 17% des sondés- freine quelque peu le marché. On peut alors imaginer que d’ici quelques années, et une fois cette peur effacée, la maison « robotisée » frôlant encore la fiction, remplacera le foyer que nous connaissons aujourd’hui.

*Sondage réalisé sur 1004 personnes 20Minutes.